1. Bonjour,Je prends connaissance tardivement de votre mail.
    Merci d’avoir pris le temps de nous contacter et d’émettre des suggestions.
    Pour ce qui est du chronométrage: nous avons testé votre première suggestion en 2013 mais les images ne nous ont pas permis d’établir un classement sauf pour les 100 premiers et les 100 derniers: dès que les arrivées se densifient, les coureurs se masquent les uns les autres.
    Votre seconde suggestion est pour moi du domaine de l’utopie: imaginer que 800 coureurs vont nous envoyer un mail avec leur temps, que nous trouverons des bénévoles pour collecter ces infos et en faire un classement chronométré fiable, cela relève de l’impossible.
    Cela amène une autre remarque: les Foulées sont une ressource financière indispensable à Ludopital mais les bénévoles sont engagés pour la chaine du jouet qui nous permet de livrer 60-70 000 jouets pas an.Ils ne sont que peu disponibles pour l’évènementiel, et un engagement bénévole ne rime pas forcément avec compétence dans tous les domaines.
    Enfin le drone fait partie d’un projet de communication globale de Ludopital et une séquence reprendra les Foulées. C’est une société privée qui possède les images que nous mettrons en ligne sur notre site…. dès que nous les aurons!

  2. Je vous aime bien !! mais
    Vous dites pas les moyens financiers d’accord mais vous avez quand même les moyens humain.
    Une vidéo à l’arrivée avec un chrono en arrière plan, reste à la fin revoir la vidéo image par image pour finaliser le classement.
    Deuxième moyen; les participants/participantes envoient par mail leur temps chrono (tous les coureurs ont ce moyen sur eux) même moi en entrainement. Evidement après il faut piocher les mails !!
    Il y avait un drone qui filmait !!! la vidéo est elle possible à voir !!
    Courage et bonne humeur à vous toutes et tous

  3. Bonjour,

    Il n’y a pas de bug. Les temps n’ont plus été relevés après le 300 ème coureur. Et la liste répertorie tous les dossards visibles à la ligne d’arrivée. Il est vrai que ça peut être un peu décevant de ne pas savoir son temps ou de ne pas apparaître dans le classement. Mais nous n’avons pas les moyens humains et financier pour, par exemple, proposer une puce électronique. Le coût va à l’encontre de cette course 100% solidaire puisque tout l’argent va aux actions hospitalières pour améliorer le séjour des enfants hospitalisés. Alors il faut garder en tête l’esprit de la course et que le plus important est bel et bien d’avoir participé.

    Merci 🙂

  4. Bonjour,

    Merci pour la publication du classement, mais il semble y avoir un bug… il n’y a plus les temps à partir du 300ème coureur et les dernières pages sont vides.

    Merci 🙂

  5. Bonjour,
    Merci pour votre commentaire tout à fait pertinent.
    Je partage votre premier commentaire après cette édition. Nous pensions avoir davantage de biscuits par exemple à offrir et un donateur nous a lâché 2 jours avant le départ. Nous avons alors privilégié les enfants, résultat vers 11.30 nous passions dans la zone avec des cookies en surplus.
    Oui nous nous devons d’assurer un ravitaillement plus conséquent. Pourtant nous avions 800 barres de céréales par exemple.
    Je suis moins d’accord pour la communication que nous avons davantage orienté vers les réseaux sociaux. Après avoir interrogé les arrivants en 2015, il s’avérait que seuls 10% avaient connu les Foulées grâce aux affichages en ville. De toute façon, la pose de panneaux en ville nous pose problème. Je disposais auparavant de 8 stagiaires étudiants de l’ICAM 15 jours avant les Foulées mais leur date de stage a changé, donc plus de main d’œuvre! Nous faisons toujours avec les moyens du bord.
    J’espère avoir répondu à votre courrier.Nous progresserons grâce à des commentaires comme le votre.
    Cordialement

    Gilles Gamot
    Mécénat, Evénementiel et Présentations
    Association LUDOPITAL

  6. Bonjour,

    C’est avec plaisir que j’ai participé aux Foulées Jaunes cette année après 2 ans d’absence.
    La cause est toujours aussi motivante mais je me permets juste 2 remarques :

    1 – Je comprends l’idée de réduire au maximum les frais afin que tous les bénéfices aillent aux enfants; plus rien n’est d’ailleurs offert aux coureurs (plus de T-shirt, ni de puces pour les chronos etc… depuis un moment).
    Cependant, un ravitaillement supplémentaire par exemple et/ou quelques fruits secs à l’arrivée auraient été les bienvenus.
    A trop vouloir proposer le stric minimum aux coureurs et avec la multiplication de ce genre d’évènements dans la région, je crains que l’attrait de votre course diminue au fil des années. Ce qui serait regrettable.

    2 – Je trouve par ailleurs que la publicité sur l’évènement est de plus en plus discrète.

    Cdt.

  7. LE RUN DE LUDOPITAL :
    Cette année encore, vivons un grand moment de sport, de partage, et d’espoir.
    Soyons nombreux, soyons courageux, COURONS pour nous, courons pour eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *