Tous les articles par Association Ludopital

De tout cœur avec le personnel hospitalier

Compte tenu de l’actualité et des mesures exceptionnelles prises par le gouvernement pour empêcher la propagation du Covid-19, Ludopital  a été contraint de fermer ses portes.

La collecte, le tri, la distribution et plus généralement toutes les activités de l’association sont donc suspendues jusqu’à nouvel ordre. 

Mais pendant ce temps, même si nous n’intervenons plus directement à l’hôpital, nous soutenons et nous vous invitons à soutenir l’ensemble du personnel hospitalier dont le dévouement et le courage, dans cette période exceptionnellement difficile, sont remarquables. Pour les soulager, un seul mot d’ordre : restez chez vous, et surtout appliquez les consignes élémentaires d’hygiène et de protection qui, chez Ludopital, nous sont familières lorsque nous traitons les jouets que nous recevons.

En attendant de pouvoir retourner à nos multiples tâches de bénévoles au service des enfants hospitalisés, nous vous demandons de tout faire pour prendre soin de vous et des vôtres.

Une salle d’attente plus accueillante aux urgences pédiatriques de Saint Vincent de Paul.

Depuis l’été dernier, les urgences pédiatriques du Centre Hospitalier ont intégré de nouveaux locaux, tout neufs et colorés. Et c’est tout naturellement, fidèle à sa volonté de contribuer au bien-être des enfants, que Ludopital s’est impliqué dans l’aménagement de la salle d’attente afin d’offrir un meilleur accueil aux petits patients et à leurs parents, et de diminuer le stress du temps d’attente en leur proposant  un espace jeux ludique capable de les distraire en ce moment pas toujours facile.  

7 salles de consultation et 5 chambres UHCD ont ainsi bénéficié de cette action de Ludopital, grâce notamment au partenariat tissé avec 8 concessionnaires PSA de la métropole lilloise qui ont décidé  de reverser une somme à l’association pour chaque voiture neuve vendue.

Ce sont pas moins de 22 000 enfants qui chaque année, vont pouvoir profiter de ces aménagements lors de leur passage dans ce service !

Un bilan plus que positif à l’assemblée générale du 6 mars 2020

C’est un des temps forts de notre association et une fois encore l’assemblée du 6 mars s’est montrée à la hauteur de notre association, avec plus que jamais la transparence à l’ordre du jour ! L’occasion idéale pour rassembler, autour du Président, nos partenaires financiers, les hôpitaux et l’ensemble des bénévoles. L’occasion également de rendre compte de l’utilisation du budget, notamment via les projets hospitaliers, et surtout de remercier et de valoriser l’action des bénévoles qui, souvent, redécouvrent lors de ce moment, l’importance de leur mission.

Et le bilan s’est avéré plus que positif. Financièrement d’abord, puisque grâce à nos deux partenaires fidèles, les Foulées de Bondues et le Brigolf, et à PSA, notre partenaire plus récent qui nous a offert un chèque record, notre situation financière est stable. Sans oublier l’opération « Des euros pour Ludopital » dont les 13 000 euros récoltés nous permettent de mener des projets  dans les centres hospitaliers. 

Et humainement ensuite, puisqu’à ce jour l’association compte trois salariés mais surtout 130 bénévoles qui , du tri au lavage, en passant par la communication ou la présence sur les manifestations, contribuent au succès de Ludopital et donc au réconfort des enfants !

Naissance d’un nouveau partenariat avec l’Accueil Fraternel Roubaisien

nettoyage de jouets par les femmes de l’AFR

C’est avec un immense bonheur que nous avons vu naitre un partenariat avec l’Accueil Fraternel Roubaisien qui a vocation à accueillir des personnes en situation précaire et  à les accompagner dans un parcours de reconstruction. Tout a commencé il y a quelques mois par l’appel d’un éducateur, M. Bauwens qui a fait part à Ludopital de son souhait de monter un projet de “revalorisation” pour le groupe de femmes qu’il encadrait.

Très vite, après une première visite des locaux de Ludopital et une sensibilisation aux règles d’hygiène et aux procédures de nettoyage, une première équipe est repartie avec quelques caisses de jouets et un kit de nettoyage. Puis ce sont d’autres femmes qui ont pris le relai, en fonctions des nouvelles arrivées, consolidant ainsi le partenariat avec notre association.

Alors même si les directives sanitaires liées au Covid – 19 nous obligent à suspendre momentanément notre activité, nous tenions à leur témoigner notre reconnaissance et leur dire que nous sommes impatients de les accueillir à nouveau ! 

Beau temps pour les collectes 2019

Grâce à nos bénévoles qui font des présentations dans les écoles, qui participent à des événements organisés par des associations, ou qui rencontrent des entreprises et encouragent le projet RSE, l’année 2019 a été marquée par un élan de générosité. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : 55 écoles, 33 entreprises et 23 associations se sont mobilisées pour Ludopital et ce sont pas moins de 25000 jouets qui ont franchi les portes de notre local de réception renommé par les bénévoles ” Tri Marrant “ ! Au total,  près de 2500 jouets neufs et 16000 jouets en bon état ont ainsi été gardés pour les enfants hospitalisés. Une occasion de vous remercier encore pour votre précieuse générosité et d’encourager tous les donateurs à bien respecter les critères et les procédures de collectes pour que la totalité des jouets donnés puissent être distribués aux enfants.

La salle de prélèvements de Saint Vincent de Paul redécorée !

Pour les enfants, voire même pour les parents accompagnants, le passage à l’hôpital est toujours une épreuve anxiogène qui génère inévitablement de l’appréhension. Pour y remédier, l’équipe du service médecine et chirurgie pédiatrique de Saint Vincent de Paul à Lille a décidé de rendre la salle de soins plus ludique et surtout plus agréable.

Fini les murs blancs, la porte bleue et le cadre plus que tristounet : grâce à l’intervention de l’artiste graffeur Michaël Copin qui a réalisé une fresque, et à l’achat de posters ludiques, cette salle offre désormais aux enfants un cadre qui les emmène loin des soins et les invite à la détente et à la rêverie. Jusqu’au plafond qui lui aussi a été peint et décoré pour que les enfants puissent   en profiter en étant allongés sur un brancard. Un projet auquel Ludopital a participé par la fourniture de peluches “animaux de la jungle” et un don de 526 €, ce qui va permettre de minimiser le niveau de stress des 8760 enfants qui passent chaque année dans le service !

Déjà une dizaine d’aquariums dans les hôpitaux de la métropole !

On le sait tous, un aquarium, c’est joli, dépaysant et ludique. Mais ce qu’on sait moins, c’est que c’est aussi excellent pour le moral…et pour la santé ! Car au-delà de son aspect esthétique, l’aquarium est un véritable trésor de bienfaits. Non seulement, il a un effet apaisant immédiat, mais il calme les angoisses des patients et permet à l’enfant de mieux supporter les soins qu’il va recevoir. Et de la neurochirurgie à la consultation pédiatrique, on ne compte plus les services qui ont accueilli un aquarium ces dernières années. Ainsi, depuis le lancement du projet aquarium avec Aqua Kissing en 2005, ce sont plus de dix aquariums qui ont été installés dans les hôpitaux de la région lilloise grâce à Ludopital…et grâce à vos dons !

Le dernier acheté et installé pour Hazebrouck, est un aquarium d’eau douce. C’est le service hospitalier qui est en charge de la maintenance, comme pour tous les futurs projets d’aquariums qui seront financés par Ludopital. 

Aquarium du GH Seclin-Carvin

Sabine, la fée tant attendue !

Sa bonne humeur fait l’unanimité…son dévouement aussi ! Et c’est en véritable Père-Noël qu’elle est attendue. Bénévole depuis 4 ans, Sabine gère les livraisons pour les hôpitaux Jeanne de Flandres et Huriez et tous les 2 mois, elle livre ainsi 1000 à 1200 jouets à destination d’une dizaine de services dans lesquels elle déclenche à chacun de ses passages une avalanche de sourires.

Et sa mission ne s’arrête pas là car la livraison, c’est un peu la partie émergée de l’iceberg ! En amont, il faut préparer et trier de quoi remplir les 2 voitures qui livreront le mardi suivant. Et une fois sur place, récolter les remarques des responsables du service ou des infirmières, pour préparer au mieux la livraison suivante et apporter toujours plus  de bonheur dans le cœur des enfants !