Archives de catégorie : aquarium

le pouvoir apaisant de l’aquarium

Aquarium du service des consultations pédiatrique de Jeanne de Flandre

Les infirmières du service de consultation pédiatrique de Jeanne de Flandre s’accordent à dire que l’eau, les bulles, les différents poissons et les « bébés poissons » ont un grand pouvoir apaisant dans la salle d’attente souvent surpeuplée.

L’aquarium est attractif pour les enfants et aussi leurs parents. Lors de l’entretien , service régulier ou en cas de besoin imprévu, les visites de Bruno sont très appréciées de tous car il explique beaucoup de choses sur la vie et le comportement des poissons .

Toute l’équipe des infirmières est très heureuses d’avoir cet aquarium et remercie Ludopital pour ses actions dans leur service ( aquarium et cadeaux pour féliciter les enfants courageux lors des prises de sang )

Déjà une dizaine d’aquariums dans les hôpitaux de la métropole !

On le sait tous, un aquarium, c’est joli, dépaysant et ludique. Mais ce qu’on sait moins, c’est que c’est aussi excellent pour le moral…et pour la santé ! Car au-delà de son aspect esthétique, l’aquarium est un véritable trésor de bienfaits. Non seulement, il a un effet apaisant immédiat, mais il calme les angoisses des patients et permet à l’enfant de mieux supporter les soins qu’il va recevoir. Et de la neurochirurgie à la consultation pédiatrique, on ne compte plus les services qui ont accueilli un aquarium ces dernières années. Ainsi, depuis le lancement du projet aquarium avec Aqua Kissing en 2005, ce sont plus de dix aquariums qui ont été installés dans les hôpitaux de la région lilloise grâce à Ludopital…et grâce à vos dons !

Le dernier acheté et installé pour Hazebrouck, est un aquarium d’eau douce. C’est le service hospitalier qui est en charge de la maintenance, comme pour tous les futurs projets d’aquariums qui seront financés par Ludopital. 

Aquarium du GH Seclin-Carvin

Les Bénéfices de l’aquarium

En ce début d’année , Ludopital fait le tour des aquariums et s’assure que l’aquarium est toujours utile et désiré dans le service où il a été installé. Parfois, pour des raisons de modification d’espace, de réorganisation de service , il faut envisager de le déplacer  vers un autre service ou même un autre hôpital qui en souhaiterait un .

En ce qui concerne l’aquarium installé à Salengro , il y restera !

Madame Saint-Wril, Cadre supérieur du Pôle Neurosciences et Appareil Locomoteur Clinique de Neurochirurgie nous explique :

« C’est au nom de l’ensemble de l’équipe de neurochirurgie pédiatrique que je réponds .Voilà ce que les équipes en disent : Les bénéfices apportés  par la présence de l’aquarium sont multiples. On retrouve des bénéfices chez les enfants, mais les parents et l’équipes y trouvent aussi un bienfait. On relève un effet apaisant autour d’un lieu de rencontre, d’attente. La présence de l’aquarium permet de faire sortir certains enfants de leur chambre. Ils entrent ainsi en contact avec d’autres (enfants, parents ou professionnels). L’aquarium permet de rythmer la journée : le matin on allume la lumière et on donne à manger aux poissons, le soir on éteint la lumière. Dans le service il existe même une animation autour de l’entretien de l’aquarium.Il est noté par certains parents que l’enfant focalise sur un élément positif de l’hospitalisation.

Le document « LES BENEFICES  DE L’AQUARIUM «  a été réalisé au sein du service (en collaboration avec  l’éducatrice de jeunes enfants et la psychologue)

Nous tenons à remercier Ludopîtal d’avoir permis la réalisation de ce projet et souhaitons qu’il puisse perdurer. « 

Les aquariums Ludopital

Les aquariums sont maintenant devenus objet de détente et de bien-être au sein des établissements hospitaliers. Certains optent pour des salles de jeux ludiques, d’autres préfèrent l’ambiance de ces hôtes multicolores. Quels sont les bienfaits que procurent ces grands bocaux habités ?

Même s’il existe peu d’études permettant de prouver scientifiquement l’impact  thérapeutique, le service pédiatrique de l’hôpital Trousseau à Paris a mis en avant les « effets » ressentis par leurs patients. Aussi, ils ont constaté qu’une vingtaine de minutes d’observation de l’aquarium diminuait la tension artérielle et calmait les angoisses pendant environ une demi-heure. L’association Ludopital a alors voulu tenter l’expérience. C’est grâce au projet « Aquakissing » que le premier aquarium voit le jour en 2005. Et à ce jour, plus de dix aquariums ont été installés dans les hôpitaux de la région lilloise.

Les effets positifs se répercutent sur tout le monde:  le patient, sa famille ainsi que le personnel soignant. Tout d’abord, la simple présence de l’eau apporte de l’apaisement par ce qu’elle est. Mais mettre de la vie à l’intérieur permet d’agir sur le psychisme. La contemplation de l’aquarium permet à l’enfant de mieux supporter les soins qu’il va recevoir. Il suivra alors le médecin plus sereinement. Ses parents qui attendent avec impatience, angoissés, seront plus apaisés.  C’est un lieu de rencontre, où chacun peut discuter et s’échapper quelques instants de l’atmosphère de l’hôpital.

L’aquarium rentre alors complètement dans la vie de l’hôpital. Il a des effets apaisants sur chaque personne. Mais c’est surtout une petite victoire pour les enfants hospitalisés. C’est d’ailleurs cette promesse que fait le personnel soignant à l’enfant qui doit subir une intervention. Son visage s’illumine, et il part au bloc avec l’idée de pouvoir coller son petit nez et observer ses compagnons à son retour.

L.



Un aquarium en Neurochirurgie à Salengro

Un nouvel aquarium vient d’être installé en neurochirurgie pédiatrique, au CHU de Lille.

L’équipe du service remercie très chaleureusement Ludopital , et rapporte :

« Situé à l’entrée du service, le « coin aquarium » est le lieu de rendez-vous apaisant pour les enfants et leurs parents, l’endroit qui donne envie à l’enfant d’aller y faire ses premiers pas en post-opératoire. Chaque jour lors du tour médical, on peut entendre le chirurgien dire à l’enfant : « cet après midi ou demain tu iras voir les poissons » ! »

 

Projet : les aquariums à l’hôpital !

« L’aquarium offre la possibilité de prendre le temps d’observer la vie des poissons avec un effet apaisant apporté par l’eau elle-même. » a reconnu le Pr Mimoun de l’hôpital St Louis de Paris. Peu d’études ont été menées sur les bienfaits de l’aquarium, cependant il a été constaté qu’il aurait des effets apaisants même anesthésiants : la sensation de douleur peut s’amoindrir avec l’observation concentrée sur les poissons. Pour l’enfant hospitalisé, l’aquarium attire son œil curieux, il devient prétexte à sortir de sa chambre avec plus de  confiance ou d’insouciance, il est l’activité proposée par l’éducateur : aller nourrir les poissons, il permet surtout de penser à autre chose dans un lieu qui en a bien besoin !

En 2005, Ludopital a financé le projet d’un premier aquarium dans le service d’hospitalisation pédiatrique du groupe hospitalier Seclin Carvin. Par la suite, jusqu’en 2013, neufs autres aquariums ont été installés dans les hôpitaux de la métropole Lilloise. Les aquariums sont indéniablement de très beaux projets mais qui, en plus de leur coût initial, demandent un support financier annuel pour leur entretien. Actuellement Ludopital prend en charge la maintenance de neufs aquariums sur les dix achetés, et ne souhaite plus répondre favorablement à de nouvelles demandes sauf si il s’agit uniquement du financement du matériel. L’association préfère garder les moyens de réaliser d’autres projets d’amélioration du séjour des enfants à l’hôpital, en fonction de ses ressources qui diffèrent chaque année en fonction des dons financiers reçus.

Ludopital remercie ses mécènes, ses généreux partenaires et particuliers, tous sensibles au mieux vivre des enfants en milieu hospitalier, qui permettent la concrétisation de beaux projets et le maintien des aquariums.