Archives par mot-clé : projet

Cuisine Salengro

Ateliers cuisine à Salengro

L’an dernier, Ludopital finançait l’achat d’un four et d’ustensiles de cuisine pour la salle de jeux de l’unité neuropédiatrie de l’hôpital Roger Salengro. Cette opération a permis la mise en place d’ateliers de cuisine hebdomadaires, animés par Corine, éducatrice, qui concocte avec les enfants de délicieux gâteaux qui sont ensuite proposés à tous les enfants et parents présents pour la dégustation.

A Ludopital, nous aimons les projets qui durent et nous avons tissé un beau lien avec Corine, qui nous a conviés cette année à venir profiter d’un petit goûter fait maison ! L’occasion pour Laëtitia, responsable des projets hospitaliers, de lui ramener un petit livre de recettes et quelques ustensiles supplémentaires, récupérés à Ludopital, pour encore plus de gourmandise.

Les ateliers de cuisine sont l’occasion pour les petits patients qui séjournent à l’unité de se détendre. Les goûters qui en résultent améliorent l’accueil des enfants comme des parents, pour rendre leur séjour plus agréable. Miam !

Cuisine Salengro Cuisine Salengro

Un espace sensoriel snoezelen aux Mosaïques

Mardi 19 juin, l’équipe de Ludopital était conviée à l’inauguration d’un espace snoezelen au sein de l’hôpital de jour Les Mosaïques à Lille. Ce projet porté par Sophie Humbert et Christophe Serta, éducateurs spécialisés, et financé par Ludopital, était un rêve pour toute l’équipe soignante de cet hôpital réservé aux enfants de 3 à 8 ans présentant des troubles du développement ou de l’autisme.

Mais qu’est-ce qu’un espace snoezelen ? Dans cette petite pièce destinée à un accompagnement individuel, l’enfant pourra à la fois se détendre et stimuler ses sens grâce à un ensemble de matériaux, d’objets et de structures étudiées à cet effet. Un hamac est suspendu au plafond pour expérimenter le balancement. Des colonnes à bulles et des fibres optiques lumineuses offrent de beaux jeux de lumière, une piscine à balles et une foule de petits accessoires permettent à l’enfant de mettre en éveil ses sens dans un environnement calme et apaisant. Une musique douce retentit, la lumière est tamisée… On aurait envie d’y rester pendant des heures !

Pour l’instant, ce sont 8 enfants qui bénéficient de séances de snoezelen, mais l’équipe souhaite étendre cette pratique à tous les petits patients de l’hôpital de jour qui en ressentiront le besoin.

Ludopital est fière d’avoir pu apporter sa pierre à un projet aussi beau !

Témoignage de Joséphine, psychomotricienne aux Mosaïques :

«  Cela permet de vivre l’instant présent avec l’enfant, de découvrir l’enfant dans une autre dimension avec ses préférences sensorielles, de le laisser acteur de sa séance et de partir de ses préférences sensorielles pour aller à sa rencontre. »

Témoignage d’une maman qui fait des séances snoezelen avec son fils :

«  C’est une salle agréable dans laquelle mon fils se sent bien. J’aime bien le « cours » de Snoezelen pour un échange avec lui. »