Projet : les aquariums à l’hôpital !

« L’aquarium offre la possibilité de prendre le temps d’observer la vie des poissons avec un effet apaisant apporté par l’eau elle-même. » a reconnu le Pr Mimoun de l’hôpital St Louis de Paris. Peu d’études ont été menées sur les bienfaits de l’aquarium, cependant il a été constaté qu’il aurait des effets apaisants même anesthésiants : la sensation de douleur peut s’amoindrir avec l’observation concentrée sur les poissons. Pour l’enfant hospitalisé, l’aquarium attire son œil curieux, il devient prétexte à sortir de sa chambre avec plus de  confiance ou d’insouciance, il est l’activité proposée par l’éducateur : aller nourrir les poissons, il permet surtout de penser à autre chose dans un lieu qui en a bien besoin !

En 2005, Ludopital a financé le projet d’un premier aquarium dans le service d’hospitalisation pédiatrique du groupe hospitalier Seclin Carvin. Par la suite, jusqu’en 2013, neufs autres aquariums ont été installés dans les hôpitaux de la métropole Lilloise. Les aquariums sont indéniablement de très beaux projets mais qui, en plus de leur coût initial, demandent un support financier annuel pour leur entretien. Actuellement Ludopital prend en charge la maintenance de neufs aquariums sur les dix achetés, et ne souhaite plus répondre favorablement à de nouvelles demandes sauf si il s’agit uniquement du financement du matériel. L’association préfère garder les moyens de réaliser d’autres projets d’amélioration du séjour des enfants à l’hôpital, en fonction de ses ressources qui diffèrent chaque année en fonction des dons financiers reçus.

Ludopital remercie ses mécènes, ses généreux partenaires et particuliers, tous sensibles au mieux vivre des enfants en milieu hospitalier, qui permettent la concrétisation de beaux projets et le maintien des aquariums.

  1. Bonjour,
    Non on n’a jamais fait ! 🙂
    Comme mentionné dans notre article, l’entretien d’un aquarium ne peut plus être pris en charge par Ludopital, mais ça reste un projet réalisable.
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *