Archives de catégorie : Coulisses

Pas de trêve d’été pour la livraison des jouets !

L’été n’empêche malheureusement pas les enfants d’aller à l’hôpital. Raison de plus pour rester sur le pont et continuer à livrer les hôpitaux. Car même si les dons de jouets sont en suspens pour de nombreuses raisons – collectivités et écoles en vacances, entreprises au ralenti – l’activité, bien que réduite pendant l’été, ne s’est pas interrompue. En juillet et en août, les services pédiatriques des centres hospitaliers de Douai, Cambrai, Lille (Huriez, Clinique Lille Sud, Clinique Le Bois) Lens et Roubaix, ont ainsi reçu des jouets de Ludopital. Les autres hôpitaux ont été desservis avant les grandes vacances ou le seront après, le calendrier des livraisons prévoyant une distribution en moyenne tous les 3 mois.

Et si les distributions de jouets ont pu continuer, c’est une fois encore grâce à l’aide précieuse de bénévoles disponibles, plus d’une trentaine au total, qui se sont relayés au local  pour assurer la bonne préparation et la livraison de 2450 jouets  !

merci Myriam, Chantal, Nadine, Jeanine, André, Patricia W, Martine H, Danièle, Lydia, Hamza, Francisco, Martine W, Maryse, Sophie, Patrick, Jacqueline, Pascale, Emmanuel, Sylvie T, Christian, Christiane, Roselyne, Véronique, Sabine, Annie, Geneviève, Dominique, Daniel, Lina, Françoise, Marie, Nathalie, Thérèse, Monique, Patricia C, Sylvie

La véritable histoire du Père Noël Solidaire

Vous connaissez l’histoire du Père Noël Solidaire ? Nous allons vous la raconter.

Tout commence en 2015 lors d’un marathon au profit de l’association “la petite Alix”. Père Noël Solidaire ayant à peine fini sa course, se dit qu’il pourrait encore se rendre utile pour une autre association. Il décida d’en parler avec Mère Noël et ses lutins et tous ensemble, ils contactèrent Gilles Gamot et lui proposèrent de réaliser des prestations payantes dont l’argent récolté serait reversé à Ludopital.

Très vite, toute la famille s’y mit ! Tandis que certains feront les lutins, d’autres feront des collectes jusque dans leur collège et contrôleront les jouets. Pour la préparation, c’est Mère Noël qui s’organise dès le mois de septembre ! Elle prend contact avec les familles par téléphone pour “faire connaissance“ avec les enfants et créer les fiches du Père Noël. Et quand le Père Noël sort son traîneau, il rend visite aux familles pendant à peu près 25 minutes le 24 décembre au soir et le 25 décembre dans la journée, dans les environs d’Hazebrouck.

Pendant plusieurs années, Père Noël Solidaire se fit connaître sur le Bon Coin avant de créer une page Facebook qui fit décoller ses visites aussi vite que ses rennes. En 2019, il assura même sa tournée dès 17h30 le 24 décembre, et toute la journée du 25 !!! Cerise sur le traîneau : il fit une énorme récolte de 350 jouets regroupant les dons de parents d’élèves récupérés le jour de leur fête de Noël, de particuliers et du collège d’Hazebrouck.

C’est alors qu’en 2020, Père Noël Solidaire se vit confiné et ne put faire ses visites à domicile. Mais son plus grand lutin eut l’heureuse idée de lui proposer de lancer les “Rencontres WhatsApp avec le Père Noël !“ Résultat : Père Noël Solidaire a pu voyager jusqu’en Bretagne, et pour la première fois depuis plusieurs années, a pu réveillonner avec Mère Noël et ses lutins. Depuis, Père Noël Solidaire et sa famille cherchent de nouvelles choses à faire pour continuer d’aider Ludopital.

Les héros de cette belle histoire
Père Noël Solidaire : François 
Mère Noël et deuxième lutin : Séverine 
Grand Lutin, première conseillère : Marion
Lutin responsable des collectes collège : Lison
Lutin contrôleur des jouets et monteur des puzzles : Gabin

Pendant le confinement, l’activité continue !

Confinement oblige, l’association a été contrainte de fermer les portes de ses bureaux aux bénévoles et aux particuliers et n’ouvre plus que sur rendez-vous, pour récupérer les livraisons des entreprises et écoles.

Heureusement dans l’ombre, les « fourmis » continuent de s’activer pour gérer les priorités…qui ne manquent pas ! Car même si les points de dépôts situés chez les bénévoles sont suspendus pour le moment, le travail de tri, de nettoyage, de désinfection et de vérification continue pour les salariés. Avec un objectif en tête : continuer à préparer et livrer les jouets courage et les jouets de Noël, pour que les centres hospitaliers puissent organiser leurs goûters de Noël ou la distribution du 25 décembre.  

Vous pouvez continuer à suivre notre actualité via notre site internet et nos pages Facebook et Instagram et à surtout à nous contacter si vous souhaitez devenir bénévole.

En attendant de pouvoir reprendre nos activités normalement, nous vous invitons à continuer à faire le tri chez vous ! Profitez de vos week-ends pour commencer à dépoussiérer, nettoyer les jouets, refaire vos puzzles et vérifier que tout est OK dans vos jeux de société. Gardez-les précieusement ! Promis, nous serons ravis de vous en débarrasser lors du dé confinement.

Les livraisons continuent !

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles !  Car même si nous vivons une période un peu particulière, les enfants hospitalisés ont plus que jamais besoin d’être accompagnés.

Depuis le premier confinement, nous avons rebondi pour continuer à assurer nos livraisons de jouets. Des dispositifs ont donc été mis en place et ils sont toujours d’activité pour ce second confinement.

Des livraisons ont ainsi été assurées auprès de plusieurs établissements dont l’hôpital Huriez comme le raconte Véronique : “On ne va plus dans les services, on dépose les sacs de jouets dans une salle, ce qui est une bonne chose ! Quelqu’un du service vient chercher les sacs.“ 

Car oui, pour limiter au maximum les risques, les bénévoles ont été dispensés de distribution et les dépôts ont été centralisés dans un seul service et dans une salle unique. Ils sont ensuite récupérés par les soignants avant d’être distribués aux enfants.

Même protocole pour la livraison à Jeanne de Flandre comme nous l’explique Sabine : “ En temps habituel, on dépose les jouets au local de “la maison des enfants » et ensuite on va dans chaque service avec des gros sacs de jouets ! Pour la dernière livraison, les 2200 jouets ont été regroupés par service et on les a prévenus pour qu’ils passent au local. Ça évite aux bénévoles de se balader et d’être en contact avec la COVID.“ 

Évidemment ces mesures limitent les contacts avec les soignants et les retours arrivent plus tard, mais c’est un bonheur pour nos équipes de pouvoir continuer à assurer la mission de Ludopital et d’apaiser les jeunes patients. Parce que comme le rappelle sabine : “On a pu livrer des jouets quand même et ça c’est super !“ 

La solidarité dans le respect de l’environnement

Ludopital est heureux de vous annoncer son partenariat solidaire avec l’Arbre vert !

L’arbre vert recherchait 3 associations à mettre en avant pour promouvoir les bonnes actions à mettre en place pour le respect de l’environnement. Par chance pour nous, leur choix s’est porté sur Dons Solidaires, Association MerTerre et… Ludopital !

L’opération a commencé le mercredi 09 septembre 2020. L’idée de l’arbre vert était bien évidemment de sensibiliser le public. Pour cela, les participants étaient incités à publier une photo ou vidéo d’eux en train de faire un geste pour l’environnement, et de la publier sur les réseaux sociaux. À chaque participation, l’association s’engageait à reverser 1€ à Ludopital et à planter un arbre. Un mois plus tard, pas moins de 3000€ étaient reversés aux associations mais aussi 3000 arbres plantés ! Comme quoi la solidarité, ça pousse 😉

L’Arbre vert a également réalisé une très belle vidéo de notre association avec le témoignage de Jeanine notre vice-présidente. En plus de nous donner encore plus de visibilité, cette vidéo valorise nos actions et nous les remercions chaleureusement.

Les bénévoles font leur rentrée

Les bénévoles ont repris leurs missions

« Enfin la fin du tunnel, ça fait plaisir et tu peux compter sur moi »
« OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII je serai là lundi avec GRAND plaisir ;o)))) »
« Nous sommes d’accord pour venir vous revoir avec plaisir. »

Après plus de 3 mois d’absence, les bénévoles étaient très enthousiastes à l’idée de revenir dans les locaux le lundi 22 juin. Leurs messages parlent pour eux !

Un retour durant lequel les sourires étaient sous les masques car oui, de nouvelles consignes de port du masque et de respect du planning des présences ont été mises en place. Mais nos bénévoles ont joué le jeu dans la bonne humeur pour mieux retrouver leurs postes « tri des jouets » « désinfection des jouets » et « tâches administratives », et s’occuper de la collecte de jouets réalisée par la ligue de Basket en mars juste avant le confinement ! Poupées, voitures, hochets, Lego®, puzzles et autres petits jeux de sociétés sont venus remplir les caisses et relancer la machine Ludopital.

Les bénévoles sont impatients de pouvoir en faire profiter les enfants dans les hôpitaux pour leur offrir réconfort, courage et sourire. Pour le moment, le nombre de bénévoles par matinée ou après-midi reste limité mais quel plaisir de se retrouver et de voir repartir les activités ! 

De tout cœur avec le personnel hospitalier

Compte tenu de l’actualité et des mesures exceptionnelles prises par le gouvernement pour empêcher la propagation du Covid-19, Ludopital  a été contraint de fermer ses portes.

La collecte, le tri, la distribution et plus généralement toutes les activités de l’association sont donc suspendues jusqu’à nouvel ordre. 

Mais pendant ce temps, même si nous n’intervenons plus directement à l’hôpital, nous soutenons et nous vous invitons à soutenir l’ensemble du personnel hospitalier dont le dévouement et le courage, dans cette période exceptionnellement difficile, sont remarquables. Pour les soulager, un seul mot d’ordre : restez chez vous, et surtout appliquez les consignes élémentaires d’hygiène et de protection qui, chez Ludopital, nous sont familières lorsque nous traitons les jouets que nous recevons.

En attendant de pouvoir retourner à nos multiples tâches de bénévoles au service des enfants hospitalisés, nous vous demandons de tout faire pour prendre soin de vous et des vôtres.

Sabine, la fée tant attendue !

Sa bonne humeur fait l’unanimité…son dévouement aussi ! Et c’est en véritable Père-Noël qu’elle est attendue. Bénévole depuis 4 ans, Sabine gère les livraisons pour les hôpitaux Jeanne de Flandres et Huriez et tous les 2 mois, elle livre ainsi 1000 à 1200 jouets à destination d’une dizaine de services dans lesquels elle déclenche à chacun de ses passages une avalanche de sourires.

Et sa mission ne s’arrête pas là car la livraison, c’est un peu la partie émergée de l’iceberg ! En amont, il faut préparer et trier de quoi remplir les 2 voitures qui livreront le mardi suivant. Et une fois sur place, récolter les remarques des responsables du service ou des infirmières, pour préparer au mieux la livraison suivante et apporter toujours plus  de bonheur dans le cœur des enfants !

Aide précieuse : le nettoyage de jouets à domicile

Il y a un an Ludopital lance un appel à l’aide au nettoyage face à un grand volume de jouets, jeux de sociétés et livres collectés pour les enfants à l’hôpital.

Des caisses de jouets en attente de nettoyage

L’envie d’aider ne suffit pas toujours à pouvoir le faire. Les jours et horaires d’ouvertures du local aux bénévoles et sa situation géographique sont autant de bonnes raisons qui ont amené l’association à s’organiser pour du nettoyage de jouets à domicile. Certaines de nos bénévoles venant au local repartaient déjà chez elles avec des puzzles, des jeux à vérifier et à nettoyer, des barbies, des poneys à coiffer, à laver, shampooiner, peigner, des livres à désinfecter. Mais pourquoi ne pas permettre à d’autres futurs bénévoles de pouvoir le faire sans pour autant passer du temps au local ? Avec un minimum d’organisation c’est possible et ça fonctionne depuis un an!

Mathilde au point d’accueil jouets de Wasquehal

Des caisses de jouets sont préparées avec un kit de nettoyage accompagné d’un protocole. Elles sont alors récupérées puis rapportées au local aux heures d’ouverture ou chez un bénévole point d’accueil au jour et horaire convenus au préalable par téléphone. Ludopital a également développé des partenariats avec un ESAT, un EPDSAE, un IME, un EHPAD. Il est facile et pratique d’échanger par mail et de convenir de dates pour prendre des caisses à nettoyer dans leurs locaux. Le rythme et la fréquence s’adapte à leurs activités. Toujours dans un esprit de volontariat, les personnes qui nous aident ainsi s’occupent et se sentent utiles. Ludopital en est très reconnaissante.

Des jouets à nettoyer il y en a beaucoup, merci à tous ceux qui nous aident, leur action est précieuse. Ludopital invite tous ceux qui souhaiteraient agrandir le cercle des « Nettoyeurs de jouets à domicile » à prendre contact avec l’association !

La Clinique Lille Sud visite Ludopital

Les bénévoles de Ludopital reçoivent les professionnels de la Clinique Lille Sud

« Jeudi 09 mai, des professionnels de Lille Sud se sont rendus dans les locaux de Ludopital, à Roubaix, l’occasion de faire connaissance avec les membres actifs de l’association et visiter le parcours des jouets depuis leur don. »

Pamela L Responsable Qualité et Gestion des risques raconte sa visite et invite les personnels des services hospitalier à rencontrer l’association :

 » Depuis 11 ans, l’association Ludopital est partenaire de la clinique Lille Sud. Association œuvrant pour l’amélioration du séjour des enfants à l’hôpital, elle assure la livraison de jouets, pour remise aux enfants hospitalisés par les soignants. Son leitmotiv : un jouet pour dédramatiser le soin.

A l’ouverture des portes, c’est la découverte d’un univers magique et insoupçonné : des bénévoles œuvrant tels des petits lutins, avec bonne humeur, envie de bien faire et des mains en or, pour confectionner des jouets « comme neufs », prêts à quitter l’aventure de l’association pour gagner le cœur d’enfants. Mais avant d’arriver dans les mains des soignants, c’est tout un périple parcouru : tri, assemblage, désinfection, conditionnement, transport, livraison (le tout à la main !), les professionnels de Lille Sud ont pu mesurer l’énorme énergie apportée par l’association pour assurer sa louable mission, apporter sourire et réconfort aux enfants hospitalisés.

Quelques chiffres en 2018 : 53 000 jouets distribués, 24 établissements de santé desservis dans la région, une association unique en France avec un réseau exclusivement développé dans le Nord.

Des jouets mais pas que… l’association peut financer des projets d’aménagement de lieux d’attente pour enfants à hauteur maximale de 5000€. Lille Sud va bénéficier à ce titre d’une aide à l’aménagement d’un salon d’attente dédié aux enfants en ambulatoire.

Paméla, RAQ de la clinique, invite directeurs et DSSI des cliniques accueillant des enfants, à prendre contact avec l’association pour bénéficier de la livraison de jouets et pourquoi pas d’une aide à des projets d’aménagement  » Pamela L.