Des salles d’attente en attente… mais pas vraiment

Si de nombreuses salles d’attente sont pour le moment inutilisables, Ludopital continue de s’investir pour les embellir et en faire des lieux toujours plus accueillants. Que ce soit sur des petits ou des grands projets, chaque petite chose qui va faciliter les soins, ou améliorer l’attente des enfants est forcément une bonne idée. Nouvel exemple à l’Hôpital Saint Vincent de Paul, avec l’équipement du coin jeu dans le couloir du service médecine et chirurgie pédiatrique.

Dans ce petit coin d’environ 5 mètres sur 2 sont accueillis des enfants âgés de 1 mois à 18 ans, accompagnés ou non de leurs parents. Il permet aux enfants hospitalisés seuls ou avec leur famille (dont leurs éventuels frères et sœurs) de se retrouver et de jouer ensemble hors de la chambre pour sortir un peu du contexte de soin. L’idée était donc de le rendre plus agréable en l’aménageant de façon durable, mais avec des jeux peu encombrants pour ne pas gêner le passage. 

Parce que ce sont ceux qui le vivent qui en parlent le mieux, nous laisserons le mot de la fin à Denise CASSOU, Cadre puéricultrice de santé : “Tous les ans, nous initions un mini-projet « douleur » avec l’objectif de rendre plus douce l’hospitalisation des nourrissons, des petits et grands enfants mais également des adolescents. Diminuer le stress avant l’hospitalisation, se distraire en jouant avec ses frères et sœurs, ses parents, d’autres enfants durant celle-ci, tels étaient nos objectifs il y a 14 mois lorsque nous avons initié ce projet. La crise sanitaire nous oblige à limiter les visites, à ne pas mettre ensemble des enfants hospitalisés mais c’est cependant avec un immense plaisir que nous concrétisons cette petite aire de jeux. Anna, 23 mois, a découvert avec son papa l’Alligator et le jeu de l’oie. Elle vous remercie comme notre équipe médicale, paramédicale, éducative.

Vous avez une idée qui ferait un beau projet pour améliorer le quotidien des enfants ? Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *