Le projet médico judiciaire Roger Salengro

Pouvoir rassurer les 1000 à 1500 enfants victimes d’abus en adoucissant une prise en charge souvent complexe car pluridisciplinaire, tel était le souhait des membres de l’équipe de l’Unité Médico Judiciaire du CHU de Lille. 

Le projet était de proposer un aménagement pour la salle d’attente pédiatrique mais aussi la salle Accueil Mineurs Victimes (AMIV). Le but : que ces enfants victimes de violences sexuelles se sentent écoutés, soignés, reconnus, accompagnés et soutenus quant à leur statut de victimes, en suivant une démarche medico-psycho-sociale, mais aussi une démarche judiciaire adaptée.

La mise en place de cette AMIV avait pour objectif la mise à disposition de locaux adaptés à l’audition judiciaire des victimes par les enquêteurs. Parce que ces entretiens sont enregistrés et filmés, il était primordial que ces enfants puissent être entendus par la justice dans une structure adaptée aux exigences de la loi pénale. L’espace devait également tenir compte de l’accueil proposé aux familles des victimes. 

Un projet malheureusement encore essentiel mais qui est d’une grande aide pour l’équipe de l’Unité Médico Judiciaire comme le souligne leur témoignage : 

“Grâce à l’association nous avons pu équiper notre salle d’audition pour les mineurs victimes et notre salle d’attente enfants victimes. La télévision de la salle d’attente enfant permet de diffuser des messages éducatifs et d’expliquer le déroulement des examens médicaux. Pour patienter agréablement, cette dernière a été dotée admirablement de meubles et jouets. De plus, afin d’accueillir au mieux toutes les victimes, un emplacement pour les mamans et leur bébé a été spécialement dédié.

La collaboration avec Ludopital nous est d’une grande aide pour le service et les victimes, un grand merci à tous les bénévoles. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *